Crèmes au chocolat irrésistibles

1/2 l lait
30 g de maizena
30 g de sucre
100 g de chocolat noir

Diluer la maizena dans le lait froid au fouet
Rajouter le chocolat et faites le fondre
Rajouter le sucre
Mélanger sans cesse jusqu’à ce que le mélange s’épaississe (on peut attendre 1 à 2 min aux premiers bouillons)

Verser dans des verrines et laisser refroidir à température ambiante 2h
Placer ensuite au frigo (meilleur très froid)

Je ne mets pas le sucre si j’utilise du chocolat à 52% mais ma préférence va vers le chocolat noir 70%. Je pense qu’on peut quand même réduire la dose de sucre.

Pour la maizena, j’ai fait un test avec 25g au lieu des 30g préconisés : la crème est donc un peu plus liquide. Moi je préfère.

La principale difficulté vient des grumeaux crées par la maïzena. On peut mélanger le lait froid avec la maïzena avec une fouet électrique ou un robot mais pendant que le mélange chauffe, je n’ai pas trouvé pour l’instant comment éviter les grumeaux. Affaire à suivre…

 

En tous cas, c’est un dessert très rapide et goûteux !

blog-1000431

Risotto aux fèves – Chef Nini

J’ai rajouté le site de Chef Nini comme source de recettes. En voici un exemple : le risotto printanier aux fèves et petits pois.

J’ai utilisé des fèves et des petits pois surgelés et comme je n’avais pas tous les ingrédients, j’ai remplacé le riz rond par du basmati, les oignons nouveaux par un demi oignon jaune, la crème par 2 cuillères à soupe de mascarpone et j’ai rajouté 2 tranches de chorizo coupé en petits morceaux et grillés à la poêle.

Un délice !

 

blog-1000409

 

 

Le Py-R – Toulouse

On a testé le Py-r sur les conseils d’un collègue. Ah le régal des papilles !

2 menus : un à 42 euros et le menu dégustation à 62 euros. Un décor épuré dans les tons blancs, un service professionnel mais pas pesant et un service de voiturier qui peut être utile puisque ce restaurant se trouve au 19 Descente de la Halle aux Poissons, Toulouse (la rue qui descend de Couteliers vers l’ancienne Tantina de Burgos).

Un seul bémol : les vins sont peut être un peu chers. Mais le dessert au chocolat, damned !

Vous n’aurez pas accès aux menus sur leur site, c’est une surprise…